AJCF  VAL-DE-MARNE

Bienvenue sur le nouveau site du groupe val-de-marnais de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France (AJCF).

L’Amitié Judéo-Chrétienne de France a été fondée en 1948 par Jules Isaac, auteur des célèbres manuels « Malet-Isaac », après la révélation de l’assassinat de sa femme et de sa fille à Auschwitz. Reçu par le Pape Jean XXIII en 1960, il obtint de ce dernier que le problème des rapports de l’Église et d’Israël fût inscrit à l’ordre du jour du Concile Vatican II (1962-1965), ce qui déboucha sur la publication du décret Nostra Aetate le 28 octobre 1965, proclamant le lien spirituel et l’estime mutuelle des juifs et des chrétiens, qui sont installés désormais dans « un dialogue irrévocable » (le Pape Benoît XVI, 2010).

De 1994 à 2022, François Lerossignol, Pierre Girard, Jean-Paul Percher, Raphy Marciano et d’autres ont initié puis continué la vie de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France dans le département du Val-de-Marne, à Sucy-en-Brie surtout. 100 à 200  conférences ont associé le plus souvent une voix juive et une voix chrétienne. 

Il nous appartient de continuer à tracer le sillon, dans la perspective universaliste d’un dialogue en vérité des religions, des spiritualités et des cultures qui soit ouvert et bénéfique à l’éducation, à la démocratie, à la vie personnelle et familiale, à la prospérité pour toutes et tous.

Depuis le massacre terrifiant et traumatisant du  7 octobre 2023 en Israël, l’ouverture de la frontière à Rafah, le rattachement du département de Gaza à l’Egypte  sont pleinement soutenus par la communauté internationale, comme seule solution crédible et porteuse d’espérance pour mettre fin à des souffrances indicibles.

Dans ce contexte interreligieux et diplomatique où les plaies sont encore ouvertes, nous avons besoin de temps pour apaiser les tensions, retrouver la sérénité nécessaire au discernement. La parole de l’AJCF réconforte et compte pour le développement durable des liens à l’échelle nationale, départementale, internationale.

Les prochaines propositions de l’AJCF 94 seront annoncées en temps utile. En attendant, vous pouvez consulter ici ses archives de 2014 à 2022, puis quelques références bibliographiques et textuelles de 2023 et 2024.

L’esprit du groupe est exprimé magnifiquement par ce dialogue d’amitié sacrée entre Haïm Korsia, Grand Rabbin de France et Chems-Eddine Hafiz, Recteur de la Grande-Mosquée de Paris, sur le plateau de BFMTV. 

Il est bon que la marche multipartite et multiconfessionnelle contre l’antisémitisme, organisée dimanche 12 novembre 2023 entre l’Assemblée nationale et le Sénat à Paris, ait rassemblé 100 000 à 200 000 participants. « Y être présent était une obligation morale et citoyenne, y être absent une faute théologique » (Tareq Oubrou, imam de Bordeaux). Saluons aussi la centaine de rassemblements en province, comme à Nice, où on a dénombré 4000 personnes. Souvenons-nous enfin que l’antisionisme est une forme de l’antisémitisme, puisque la diversité identitaire des Etats-nations, réunis à l’ONU, doit refléter l’ensemble des grandes religions, spiritualités et cultures mondiales. 

La question qui se pose à nous est d’étudier collégialement les règles, ou la Loi, dont la connaissance cultive « le feu sacré de la liberté » (George Washington en 1789, F.D. Roosevelt en 1941). Dès lors, la protection du judaïsme, le rejet de l’antisémitisme s’imposent comme des priorités fondamentales, absolues, qu’on soit juif, chrétien, musulman, hindou, bouddhiste ou humaniste.

Le programme d’un nouveau cycle de rencontres AJCF Val-de-Marne est en cours de préparation.

                                                                                                                                    

 Joyeuses fêtes de Chavouot !

 

Chavouot